C’est avec horreur que notre association vient d’être alertée de la décision de la ville de Bordeaux de pratiquer à l’extermination de milliers de lapins du Parc Bordelais.Une fois de plus, la mairie de Bordeaux brille par son amour des animaux par cette décision…

Il y a quelques mois nous avons sollicités la marie par mail pour proposer en collaboration la mise en place d’une campagne de sensibilisation contre l’incivilité des propriétaires de chiens et aucune réponse de leur part.

Ces pauvres animaux arrivent bien de quelque part…

Nous tirions la sonnette d’alarme au printemps dernier en dénonçant le comportement irresponsable de toutes ces personnes qui se rendent dans des animaleries acheter des NACS pour satisfaire le caprice de leurs enfants.

Caprice éphémère qui une fois passé conduit à ce que l’on peut avoir aujourd’hui à Bordeaux.

Bien entendu, les associations de Protections et Défense des Animaux comme la nôtre n’ont pas été sollicitées par la mairie de Bordeaux pour tenter d’intervenir et sauver une partie de ses pauvres bêtes. 

Si les lapins sont réellement des nuisibles comme le dit si bien la mairie de Bordeaux, alors pourquoi ne pas interdire leur vente dans les animaleries ? 

Jusqu’à quand allons nous laisser le plus grand des nuisible de notre planète, l’Homme détruire les espèces sur son passage ?

Comment ne pas être surpris et dégoûté par une telle décision de la part de notre municipalité lorsqu’ils osent nous répondre à des demandes de subventions en nous expliquant que notre secteur d’intervention ne fait pas partie des priorités de la mairie…

Avec toute ma consternation et mon écœurement par tant de lâcheté humaine fasse aux animaux.

Laurent Blanchard-Talou

Chargé de la communication