Europe 1: Bordeaux : une “Animal’s pride” rassemble un demi-millier de marcheurs

Bordeaux : une “Animal’s pride” rassemble un demi-millier de marcheurs

 18h26, le 30 septembre 2018

Une quinzaine d'associations, d'obédience diverse, étaient présentes dimanche à Bordeaux.
Une quinzaine d’associations, d’obédience diverse, étaient présentes dimanche à Bordeaux. © AFP

Une marche pour la défense de la cause animale a rassemblé 500 personnes dimanche, à Bordeaux.

Une Animal’s pride (Fierté animale) pour la défense de la cause animale a rassemblé environ 500 manifestants dimanche à Bordeaux. Une marche dans sa deuxième édition, et dont les organisateurs ont pris soin de se distancier de récentes attaques contre des boucheries.

Plusieurs associations présentes. Une quinzaine d’associations d’obédience diverse – refuges pour animaux, collectif anti-corrida, association contre l’exploitation animale dans les cirques notamment (One Voice), Fondation Bardot, association pro-vegan Vegan Marathon, ou encore le Parti citoyen pour les animaux – étaient associées à la marche, initiative de l’association girondine Vénus, qui recueille animaux abandonnés ou maltraités.

“Justice pour les animaux”. Les manifestants, plusieurs dizaines avec leur chien en laisse à leurs côtés, ont traversé le centre de Bordeaux dans l’après-midi, sous un soleil estival. Ils brandissaient des affiches ou scandaient des slogans comme : “Justice pour les animaux !”, “Non à la corrida !”, “N’achetez pas, adoptez !”, “Stérilisez vos chats !” ou encore “Non à l’abattage sans étourdissement !”.

Dirigeant de l’association Vénus et instigateur du rassemblement, Laurent Blanchard-Talou a dit déplorer la vague récente d’attaques contre des commerces de viande. Ils s’est dit opposé “à toute atteinte aux personnes ou aux biens matériels, et d’une manière générale à tout ce qui peut nuire à la cause animale, ce qui est clairement le cas de ces actions”.

Europe 1

Par Europe1.fr

https://www.europe1.fr/societe/bordeaux-une-animals-pride-rassemble-un-demi-millier-de-marcheurs-3767897?fbclid=IwAR0h81F5aEy1nQ1xKEmLGzvb8XFW6FqbIWIRpAFfHA145bsa0Am8GKhWR1A

La première “Animal’s Pride” nationale a eu lieu à Bordeaux

Vidéo. Bordeaux : la première “Animal’s Pride” nationale a eu lieu à Bordeaux

  Lecture 1 minA La UneRendez-Vous De La RédactionInsoliteAnimaux

Vidéo. Bordeaux : la première "Animal’s Pride" nationale a eu lieu à Bordeaux
Des chiens étaient également de la partie. © Crédit photo : E.A.

Par Élie Abergel
Publié le 05/11/2017
Mis à jour à 18h50S’ABONNER

Malgré le froid et la pluie, les défenseurs des animaux ont battu le pavé ce dimanche à Bordeaux. 

“Ouvrez les yeux, fermez les abattoirs !” La première Animal’s Pride de France a eu lieu dimanche 5 novembre à Bordeaux. Organisée par l’association de protection des animaux “Vénus”, cette marche a rassemblé pas moins de 32 partenaires, dont la Fondation Brigitte Bardot ou la SPA.

Une journée importante pour Laurent Blanchard-Talou. “C’est la première fois qu’une Animal’s Pride est organisée en France, c’est une première”. La marche s’est déroulée à Bordeaux entre les Quinconces et la Place de la Bourse. 

Escorte canine

Malgré un dimanche pluvieux, plusieurs centaines de participants ont répondu présents (500 selon les organisateurs), certains même accompagné par leurs chiens.

La manifestation a débuté place des Quinconces.
La manifestation a débuté place des Quinconces.  © Crédit photo : E.A.

C’est le cas des membres des associations « Pattes à l’eau », une association qui entraîne des chiens sauveteurs en mer. Solène est venu avec Riley, son berger australien de 5 ans et demi.

Incidents mineurs Place de la Bourse 

« Nous sommes là pour soutenir l’association Vénus, et défendre les droits des animaux ». Pour elle, la loi française ne va pas assez loin pour défendre les animaux. « Il faut interdire les animaux sauvages dans les cirques pas exemple ».

L'association "Pattes à l'eau" était présente
L’association “Pattes à l’eau” était présente  © Crédit photo : E.A.

Arrivée place de la Bourse, les manifestants ont eu maille à partir avec certains automobilistes. “Nous sommes intervenus rapidement pour ramener le calme, il n’y a eu aucun incidents graves de constatés”, explique un officier de police présent

https://www.sudouest.fr/2017/11/05/video-bordeaux-la-premiere-animal-s-pride-nationale-a-eu-lieu-a-bordeaux-3921256-6095.php?fbclid=IwAR0KjTaFOCR0Wv-_DYptdCeBRzPKgLFanPVkbCq4z3en8JHnWYXu29xG0Ag

Sud Ouest: 500 Personnes défilent pour l’Animal’s Pride

Bordeaux : 500 personnes défilent pour l’Animal’s pride

  Lecture 1 minA La UneBordeaux

Bordeaux : 500 personnes défilent pour l’Animal’s pride
Les manifestants ont traversé le centre de Bordeaux dans l’après-midi © Crédit photo : GEORGES GOBET AFP or licensors

Par SudOuest.fr avec AFP
Publié le 30/09/2018

S’il défend la cause animale, l’organisateur de la marche, Laurent Blanchard-Talou a dit déplorer la vague récente d’attaques contre des commerces de viande. 

Une Animal’s pride (Fierté animale) pour la défense de la cause animale a rassemblé environ 500 manifestants dimanche à Bordeaux, pour sa deuxième édition. Les organisateurs ont pris soin de se distancier de récentes attaques contre des boucheries.

Sud Ouest
 © Crédit photo : GEORGES GOBET AFP or licensors

Une quinzaine d’associations d’obédiences diverses – refuges pour animaux, collectif anti-corrida, association contre l’exploitation animale dans les cirques notamment (One Voice), Fondation Bardot, association pro-vegan Vegan Marathon, ou encore le Parti citoyen pour les animaux – étaient associées à la marche, initiative de l’association girondine Vénus, qui recueille animaux abandonnés ou maltraités. 

Sud Ouest
 © Crédit photo : GEORGES GOBET AFP or licensors

Les manifestants, plusieurs dizaines avec leur chien en laisse à leurs côtés, ont traversé le centre de Bordeaux dans l’après-midi, sous un soleil estival. Ils brandissaient des affiches ou scandaient des slogans comme : “Justice pour les animaux !”, “Non à la corrida !”, “N’achetez pas, adoptez !”, “Stérilisez vos chats !” ou encore “Non à l’abattage sans étourdissement !”.

Sud Ouest
 © Crédit photo : GEORGES GOBET AFP or licensors

Dirigeant de l’association Vénus et instigateur du rassemblement, Laurent Blanchard-Talou a dit déplorer la vague récente d’attaques contre des commerces de viande. Ils s’est dit opposé “à toute atteinte aux personnes ou aux biens matériels, et d’une manière générale à tout ce qui peut nuire à la cause animale, ce qui est clairement le cas de ces actions”.

https://www.sudouest.fr/2018/09/30/bordeaux-500-personnes-defilent-pour-l-animal-s-pride-5436308-2780.php?fbclid=IwAR2708i9n6F2JJ0JnwYr0EEjKAlQDtDQjfUYbzIpDHobxtaS3YaAJCc70tI